L’homme de Guerlain »

Double petite carte avec patch